La dépression et son traitement

Les symptômes

Guérir d'une dépression

La dépression est un trouble psychique caractérisé principalement par deux symptômes :

- L'humeur dépressive, pendant une grande partie de la journée, et sur une longue période,

- L'anhédonie, à savoir la diminution du plaisir ou de l'intérêt pour les activités, en particulier celles qui étaient sources de satisfaction auparavant.

En plus de ces symptômes principaux, on trouve couramment :

- Une agitation ou un ralentissement au niveau psychique et/ou moteur,

- Une baisse ou une augmentation involontaire du poids,

- Une diminution ou une augmentation du temps de sommeil,

- Une sensation de fatigue ou de perte d'énergie,

- Un sentiment de culpabilité particulièrement fort,

- Des idées noires, comme des idées de suicide, allant parfois jusqu'à une tentative de suicide,

- Un trouble de l'attention, de la concentration et de la prise de décision.

Guérir d'une dépression

La dépression et son traitement

Il est nécessaire de distinguer la dépression d'une simple déprime : dans un certain nombre de situation, face à un certain nombre d'évènements, être triste est une réaction normale. Etre triste est la réaction normale à la perte d'un être cher, par exemple. Ce qui caractérise la dépression, c'est l'inscription dans le temps de l'humeur dépressive.

Un trouble très répandu

Une fois cette distinction faite, voici un chiffre : Selon une étude, chaque année, 8% des français connaissent un Episode Dépressif Majeur, ce qui correspond à plus de 5 millions de personnes. Beaucoup ne sont pas diagnostiqués. La réaction la plus commune est la prise d'un anti-dépresseur, parfois associé à un anxiolytique. Il s'agit d'une réaction compréhensible pour des personnes qui souhaitent moins souffrir. Cependant, la prise de médicaments entraîne dans les meilleurs cas une diminution des symptômes, mais n'apporte pas de guérison. Guérir, c'est aller à la source du mal-être pour comprendre ce qui est déprimant pour le sujet et supprimer la source de la dépression.

La dépression, un trouble qui se traite par la parole

À toutes les personnes souffrant de dépression, il faudrait donc dire deux choses. La première, c'est que la très grande majorité des dépressions se soignent. La deuxième, c'est qu'il n'y a pas plus de raisons de laisser s'enkyster et s'aggraver une dépression qu'il n'y en a avec une maladie somatique, comme une grippe. Or, autant il n'y a pas d'hésitation à consulter un médecin en cas de maladie somatique, autant certaines réticences demeurent à consulter un psychologue en cas de maladie psychique. Il s'agit donc à la fois de dédramatiser le sentiment dépressif, qui est extrêmement commun, susceptible de concerner tout un chacun, et de dédramatiser le fait de consulter un psychologue clinicien. A nouveau, si les médications anti-dépressives sont utiles dans certains cas (mais les médecins généralistes les délivrent souvent trop facilement), la dépression est une pathologie qui se traite par la parole. La psychothérapie psychanalytique et la psychanalyse sont souvent très bénéfiques et sont dans bien des cas à privilégier.

En savoir plus sur la dépression des personnes âgées

La dépression des personnes âgées

Le moment de la retraite constitue une période à risque pour un certain nombre de personnes. L'énergie investie massivement dans le travail devient libre et peut être à l'origine de la naissance d'affects dépressifs. Trouver des moyens nouveaux d'employer son énergie d'une façon épanouissante devient alors fondamental. Lorsque ça n'est pas suffisant, la thérapie permet l'intégration des modifications que la retraite instaure et donne des moyens de la vivre comme une ouverture et une naissance, et pas seulement comme une perte.

Dépression